Cour de Justice Sélénite

Tribunal et Administration
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Au revoir mon ami !

Aller en bas 
AuteurMessage
Pélopidas
Juré Professionnel
avatar

Nombre de messages : 501
Date d'inscription : 04/07/2006

MessageSujet: Au revoir mon ami !   Ven 9 Oct - 0:41

Pélo traînait de temps à autre du côté du tribunal ... après tous il avait oeuvré un max pour le mettre en place ... c'était un peu comme son bébé ! Il avait quitté ses fonctions de juge et il avait mis en place un homme d'honneur, un homme de bien, quelqu'un qu'il savait à la hauteur de la tâche, ingrat et sombre, qu'était la justice lunaire ! Il en fallait du courage et de l'abnégation pour tenter de faire quelque chose de ce "truc" ..

Il lui plaisait de temps à autre à trainer dans les couloirs, après tout il avait gardé une clé de la porte secrète ce n'était pas pour rien .... Il faisait son tour le soir, quand tout était désert ...

Il avait servi en tant que général en charge de la Justice, puis en tant que Maréchal de la Force Lunaire ... Il avait tout donné à cette armée, qui le lui avait bien rendu ... en quelque sorte ! Ses fidèles l'avaient trahi et plus personne ne se souvenait de ce qu'il avait pu faire ... Surtout ceux qu'il avait mis en place, à qui il avait confié des missions et des postes ... bref, l'ingratitude de la FL, elle était bien connue ...

Perdu dans ses pensées, il tomba sur un mot d'Ubu, son fidèle ami ... C'est ainsi qu'il apprit que détracteurs avaient enfin pris le pouvoir à la FL et que même ses anciens fidèles avaient plié et fait allégeances ! Ubu avait quitté ses fonctions de général de la Justice ..

Une lourde perte pour la FL !

Pélopidas mesura l'ensemble de travail énorme que cet homme de valeur avait accompli durant ce court mandat et se rendit compte que tout cela allait être perdu ! Quel dommage ...

Un homme de grande valeur venait de quitter sa fonction et personne ne lui rendait hommage ... La FL était vraiment devenue moins que rien !

Il prit une feuille :


Général Ubudunavet, Ubu mon ami, car oui pour moi tu resteras général, car tu en as les compétences et la valeur. C'est pour cette raison, que je t'ai nommé ...

Tu quittes cette fonction et je le regrette, car l'ensemble du travail que tu as accompli est immense et peu de monde en est capable de mesurer l'intensité et la valeur.

Je le sais et je mesure cette valeur et ce travail immense. Je sais que tu t'es investi dans cette tâche ...

Malheureusement, la vie de la FL et le commandement de cette armée est plus une question politique et de batailles internes, qui parfois nous échappent, ... j'en sais quelque chose.

A mon avis, tu es pour moi celui qui représente l'intégrité et la probité qui font d'un général un bon juge et personne, je dis bien personne ne pourra se rapprocher de ce que tu es et de ce que tu as donné ....

Le rôle de juge est un rôle de l'ombre et peu en sont capables ... tu es de cela !

Merci de ta confiance, merci de ce que tu as fais ...

Merci à toi, général Ubudunavet !

Il afficha cette note sur toutes les portes du tribunal .. en espérant que cette missive parvienne à Ubu ...

_________________
Médecin-Chef Pélopidas, Maréchal de la FL en retraite
Ancien général en charge de la Justice Lunaire, membre fondateur de celle-ci.
Juré Professionnel ..


Dernière édition par Pélopidas le Mar 13 Oct - 0:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://justicelunaire.forum2jeux.com
Ubudunavet
Juré Professionnel
avatar

Nombre de messages : 186
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Au revoir mon ami !   Sam 10 Oct - 2:15

Ubu avait quitté son bureau tard, non sans une certaine nostalgie, il se remémora ses débuts à la tête de la justice et ses réticences à accepter le poste.
Mais la force de persuasion de Pélopidas fraîchement nommé Maréchal avait fait le reste.

Il avait donc repris les rennes sachant bien qu’il allait oeuvrer pour le bien de la FL dans l’ignorance et l’indifférence la plus totale.
Dès qu’il prit possession de ce ministère il se rendit compte de l’étendue de sa tâche.
Il passa en revue l’ensemble des travaux entamé par son prédécesseur, et une chose transpirait des dossiers :
« l’état d’esprit, l’honnêteté et la droiture »
avec laquelle Pélopidas dirigeait cette maison et ce dans un but unique « protéger la FL ».

Il avait eu un aperçu du personnage lorsqu’il avait plaidé pour la première fois dans le procès qui opposait un sergent à un général.
La rencontre fut violente mais respectueuse du droit.

Ubu se disait qu’il ne pouvait pas agir différemment, il découvrait, un peu tard, qu’il avait en définitive beaucoup d’affinités avec cet homme.

Dommage ! on aurait fait un duo de choc et les ennemis de la FL n’avaient qu’à bien se tenir.
Hélas ! les luttes intestines de coulisses en ont décidé autrement.


Ubu marchait sans trop regarder ou il passait ni quel chemin il avait pris.
Il se rendit compte que le chemin serpentait entre deux parois rocheuses qui se rapprochaient pour finir par former un goulet extrêmement étroit.
Devant apparaisaitt enfin, une vaste étendue de champs et des lumières.
Il descendit prudemment de sa montagne, tel moise.
Il atteignit les premiers bâtiments.
Il se trouve que c’était une auberge, le « Zodiac » qui était bondée de monde en uniforme.

c’est manifestement un endroit à la mode à moins que cela ne soit la seule auberge.

Certains clients avaient quelque peu abusé de rafraîchissements.
Il entra, fit quelques pas dans la salle en tendant l’oreille à chaque conversation afin de se mettre au courant.
Rien de bien intéressant.
Il sortit et se dirigea un peu à l’écart pour passer la nuit.

Il montât son campement et s’allongeât doucement et ferma les yeux.
Il s’était légèrement assoupi lorsqu’il entendit un bruissement puis des pas rapides.
Il se leva, mais il n’y avait que le bruit éloigné de discussions et du vent dans les feuillages.

Il s’apprêtât à se remettre sous sa tente lorsqu’un objet blanc au sol attirât son attention.
Il se penchât et vit une feuille de papier un peu chiffonnée qu’il ramassât.
Il la dépliât.
A la lueur de sa lampe torche il parcourut cette missive.
Curieusement elle lui était destinée.
........

Touché par la teneur de cette note il la rangeât avec ses documents.
Sans voix.
Il regretta seulement qu’il ne puisse lui répondre qu’il se sentait aussi son ami.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Au revoir mon ami !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» J' irai revoir ma Normandie, Les Battous.
» au revoir
» J' irai revoir ma Normandie à Hong-Kong!
» Heureuse de te revoir [Leana]
» au revoir nounou

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cour de Justice Sélénite :: Salles de détente :: [Visiteur] Bar et salle de billard... / Propos RP Uniquement !-
Sauter vers: